fbpx

Cultur'Îles

Guadeloupe: Une vie d’entrepreneure avec la journaliste Mylène Colmar

A la rencontre dune blogueuse passionnée d’histoire de la Caraïbe et l’entreprenariat

Je suis particulièrement enthousiaste de vous faire découvrir l’histoire de Mylène Colmar, une Journaliste, blogueuse et consultante éditoriale originaire de la Guadeloupe.

Mylène Colmar est dotée d’un esprit très curieux poursuivant sans cesse de nouvelles découvertes. Elle est également une influenceuse reconnue dans son archipel.

Une rencontre singulière et très enrichissante que j’ai le plaisir de vous partager.

Preston Pélage BELISE


Mylène Colmar , une journaliste engagée https://mylenecolmar.com

De la frustration est né le blog de Mylène Colmar

Le blog de Mylène Colmar existe depuis 2015, mais tout a commencé 3 ans plus tôt. A l’époque, j’étais journaliste depuis quatre années, je venais de rentrer en Guadeloupe, mon île natale, après un séjour professionnel à Montréal. Mon objectif premier était de développer mon activité de consultante éditoriale. Cependant, Axelle Kaulanjan, une amie, m’a parlé d’un concours organisé par le média Radio France Internationale (RFI) qui recherchait des blogueurs. J’y ai vu une belle opportunité. J’ai postulé et ma candidature a été retenue.

En 2012, j’ai ainsi créé Universelle Caraïbe, qui était hébergé par Mondoblog, la plateforme internationale de RFI. Mon blog allait bénéficier d’une audience mondiale, il fallait que j’en profite ! J’ai décidé d’écrire sur la Guadeloupe, mais plus largement sur la Caraïbe. Cela faisait longtemps que j’en avais assez de lire et d’entendre les mêmes sempiternelles actualités sur la région dans les médias : le tourisme, les catastrophes, les exploits sportifs, les événements culturels. J’avais envie de mettre en lumière d’autres enjeux et acteurs caribéens.

“J’avais trouvé intéressant de pouvoir évoquer non plus seulement les enjeux des Îles caribéennes , mais aussi ceux de territoires continentaux..”

J’alimentais mon nouveau blog depuis quelques mois lorsque j’ai découvert l’expression « la Grande Caraïbe » dans un texte d’un historien dont je ne me rappelle plus le nom. J’avais trouvé intéressant de pouvoir évoquer non plus seulement les enjeux des îles caribéennes, mais aussi ceux de territoires continentaux comme le Suriname ou le Venezuela. Ajouter l’adjectif grande au terme Caraïbe, cela ouvrait de nouvelles possibilités d’analyses, grâce à la masse d’informations à considérer. Vous comprendrez mon enthousiasme !

« Dépasser cette image de carte postale bien connue »

En 2015, Universelle Caraïbe fonctionnait très bien, mais j’avais envie d’indépendance. J’étais désormais une entrepreneure expérimentée, j’avais aussi plus de connaissances et de confiance en moi. J’ai donc décidé de quitter la plateforme de RFI pour lancer Le blog de Mylène Colmar (https://mylenecolmar.com ) . Changement de nom et d’hébergeur, mais pas de thématique. Au fil des années, mon intérêt pour la Grande Caraïbe s’était transformé en vraie passion. Pas question de parler d’autre chose !

Encore à ce jour, je ne me lasse pas de partager une foule d’informations sur ma région, afin de faire connaître aux gens ses multiples facettes, de leur donner des éléments d’analyse, de leur montrer la richesse caribéenne. Je le fais via des billets publiés sur mon blog, mais aussi une newsletter mensuelle envoyée gratuitement chaque premier lundi du mois. Je tiens aussi une veille quotidienne sur l’actualité caribéenne en français et en anglais sur mon compte Twitter, @Mycho (https://twitter.com/Mycho).

#letravailcontinue

L’écriture est au centre de ma vie. Cela a d’abord été une passion, avant de devenir mon activité professionnelle. A l’âge de six ans je savais déjà que je serais journaliste et j’ai fait ce qu’il fallait pour exercer ce métier. J’ai obtenu un DEA (BAC + 5) de littérature et

civilisation française obtenu à l’Université de la Sorbonne, puis un diplôme de journalisme passé à l’Université de Montréal. J’ai vraiment débuté ma carrière en 2008 d’abord comme salariée, puis je suis devenue freelance.
En 2012, j’ai créé ma propre entreprise, Plume Caraïbe. L’entreprenariat est venu à moi, car j’ai été sollicitée pour créer des magazines de A à Z – du sommaire à l’impression. Cela m’a plu et j’ai décidé de continuer. Mon entreprise de rédaction et de conseil éditorial accompagne des clients de toutes sortes qui désirent obtenir des contenus et/ou supports informatifs (papier ou en ligne) de grande qualité.

En tant qu’entrepreneure, l’une de mes grandes fiertés est d’avoir co-créé le magazine Foodîles, avec Jessica Brudey, une entrepreneure guadeloupéenne qui possède la marque et l’entreprise Foodîles. Nous avons lancé en 2018 cette parution papier et web qui porte sur le monde culinaire caribéen. Ce magazine gratuit, biannuel, au contenu très riche, a rencontré un énorme succès dès le départ et a séduit nombre de lecteurs, année après année. Nous en somme au 10e numéro, un vrai challenge relevé compte tenu de la crise Covid-19 !

Nous avons également lancé – au fur et à mesure – une plateforme d’informations (https://foodilesmedia.com/), un podcast, des événements, etc. Foodîles est devenu « le média totalement #FOOD » incontournable en Guadeloupe. A noter qu’en 2019, nous avons aussi créé The Flamboyant Agency, la maison d’édition qui porte le magazine Foodîles, mais aussi édite des ouvrages culinaires.

Il n’est pas facile pour une bavarde telle que moi de réfréner mon envie de vous raconter plus, même à l’écrit. Si vous avez lu la totalité de ce texte d’une longueur redoutable, je vous en remercie. Je m’arrête là, en vous invitant à me contacter via mon blog ou les réseaux sociaux, si vous voulez en savoir plus.

Merci à Cultur’îles pour cette page blanche offerte et la publication sur son site.

Parlons de la Grande Caraïbe, pour dépasser cette image de carte postale bien connue !

Mylène Colmar

90 Vues

Découvrez les meilleures offres de nos partenaires

LOCATION DE VOITURE PAS CHÈRE

Louez une voiture jusqu'à -70%

X