fbpx

Cultur'Îles

Eve Gilles sacrée Miss France 2024, une Ambassadrice de Charme venue du Nord Pas-de-Calais.


OFFREZ-VOUS DU PLAISIR OU FAÎTES PLAISIR À UN ÊTRE CHER.

Explorez nos meilleures offres à travers nos collections originales.
❤️ COLLECTION CARAÏBES
✈️ COLLECTION OCEAN-INDIEN
🏝 COLLECTION PACIFIQUE

Découvrez les meilleures recettes des Îles: Guadeloupe, Martinique, Ile Maurice, Reunion, Seychelles, Mayotte, Madagascar, Polynésie, Nouvelle Calédonie, Wallis et Futuna

La nouvelle « reine de beauté » succède à Indira Ampiot, Miss Guadeloupe.

La jeune dame âgée de 20 ans, originaire de Quaëdypre, dans la région de Dunkerque, a remporté le titre parmi une trentaine de candidates le samedi 16 décembre. À Quaëdypre, sa ville natale, un banquet animé a été organisé pour suivre de près le concours. Une atmosphère festive régnait.

La salle des fêtes des Quaëdypre, samedi 16 décembre soir. • © Isabelle Ledein, mairie de Quaedypre

« Durant la compétition, Eve Gilles, 20 ans, a affirmé avec force que « Personne ne devrait vous imposer votre identité »

Elle a souligné que son choix de maintenir une coupe de cheveux courte se démarquait des autres candidates, toutes arborant des cheveux longs. »

La nouvelle Miss France, qui succède à Indira Ampiot, a été élue par les téléspectateurs et un jury de sept femmes. La jeune femme a été sélectionnée au terme d’une grande soirée de spectacle, présentée par Jean-Pierre Foucault.

Miss Guyane était la favorite du public

Miss Guyane a obtenu le plus de votes des téléspectateurs lors de l’élection Miss France 2024.

Les résultats du concours Miss France 2024 sont résumés dans un tableau qui indique les notes attribuées par le jury et le public aux 15 finalistes au premier tour, puis aux 5 finalistes au second tour.

Au premier tour, le public a classé les candidates de la manière suivante :

  • Miss Guyane
  • Miss Guadeloupe
  • Miss Nord-Pas-de-Calais
  • Miss Provence
  • Miss Languedoc

Au second tour, le public a conservé le même classement.

À l’inverse, le jury a classé les candidates de la manière suivante :

  • Miss Nord-Pas-de-Calais
  • Miss Provence
  • Miss Languedoc
  • Miss Guyane
  • Miss Guadeloupe

C’est finalement Miss Nord-Pas-de-Calais, Ève Gilles, qui a remporté le concours avec 8 points (5 du jury et 3 du public), à un point seulement de Miss Guyane, Audrey Ho-Wen-Tsai, qui a obtenu 7 points (5 du public et 2 du jury).

L’institution Miss France , un symbole de réussite controversé

Miss France est un concours de beauté annuel organisé en France depuis 1920. Il est l’un des concours de beauté les plus populaires au monde, avec une audience estimée à 10 millions de téléspectateurs en France.

Le concours est critiqué par certains pour ses critères de sélection jugés sexistes et discriminatoires. Les candidates doivent être âgées de 18 à 25 ans, mesurer au moins 1,70 m, être célibataires et sans enfant. Elles sont également soumises à des critères de beauté physique, tels que la taille, le poids, la forme du corps et la longueur des cheveux.

Les défenseurs du concours affirment qu’il est un symbole de réussite et d’émancipation féminine. Ils soulignent que les Miss France sont souvent des femmes ambitieuses et accomplies qui ont réussi dans leurs études ou leur carrière. Ils affirment également que le concours permet aux femmes de se sentir belles et confiantes.

Les critiques du concours affirment qu’il renforce les stéréotypes sexistes sur la beauté féminine. Ils soulignent que les critères de sélection du concours valorisent les femmes jeunes, minces et aux cheveux longs. Ils affirment également que le concours contribue à la marchandisation du corps des femmes.

Le débat sur le concours Miss France est loin d’être clos. Le concours continue de susciter des réactions passionnées, tant positives que négatives.

RECOMMANDATION LITTERAIRE

L’histoire secrète des Miss France

Qui de mieux que Xavier de Fontenay pourrait retracer l’épopée des Miss France ? Ayant été, pendant vingt-cinq ans, dans l’ombre de sa mère emblématique, il fut véritablement le maître incontesté de ce concours. Il est donc l’autorité légitime pour dévoiler les débuts difficiles tout comme les moments de gloire, et pour révéler les coulisses et les mystères.

Depuis les origines des concours de beauté au début du XXe siècle jusqu’au rôle crucial de son père dans l’évolution de cette institution profondément française, des périodes difficiles parsemées de descriptions humoristiques aux premiers pas dans l’univers scintillant de la télévision, salués par tous, jusqu’aux scandales qui, ces dernières années, ont émaillé et entaché l’image de cette cérémonie populaire, rien n’est omis.

Il ne néglige pas de brosser des portraits authentiques des Miss qu’il a côtoyées, avec des révélations étonnantes et des surprises bonnes comme mauvaises. Il expose comment les hommes politiques ont parfois succombé aux charmes des lauréates et relate la vente de sa société à Endemol, ainsi que les nombreux défis et embûches qu’il a rencontrés par la suite au sein de cette grande entreprise de divertissement.

Sans faux-semblant, il décrit également le comportement de certains animateurs télé et dévoile la véritable nature de sa relation avec sa mère, Geneviève de Fontenay, la célèbre « dame au chapeau ». Un livre franc, regorgeant d’informations et de révélations, à la fois émouvant et piquant, accessible à tous les publics, qu’ils soient amateurs ou non des concours de beauté, car il explore et dévoile sans détour la vérité derrière le concours de beauté le plus apprécié et regardé.

Qu’en pensez-vous ? Dites le nous en commentaire

286 Vues